logo
Retour

Tête thermostatique à bulbe liquide

13,56 € TTC
Dont 0,00 € d'éco-participation
731.jpg
731.jpg
735.jpg
736.jpg
737.jpg

Tête Thermostatique classe A

Robinetterie de radiateurs thermostatique.

"Recommandé par des professionnels"

                     

  • Certifié par Certita (homologuer)
  • VT= 0.25
  • Référence : TTC
  • Filetage : pas de 30 x 1.5
  • Coquille de protection
  • Pression maxi de service : 10 bar
  • Notice de montage

Tête thermostatique à bulbe liquide en est le moteur :

Descriptions : Elément extrèment Performant ! N°1 des ventes en Italie

Tête thermostatique pour robinets de radiateurs thermostatisables; capteur incorporé avec élément sensible liquide.

  • Facile à l'installer ( voir notice ).
  • Pour robinets séries 220, 221, 222, 223, 224, 225, 226 et 227.

Pression différentielle maxi avec tête thermostatique : 1 bar

Échelle de réglage graduée de ? à 5 correspondant à une plage de température de 7°C à 28°C.

Le fonctionnement du robinet thermostatique :

Les robinets thermostatiques sont destinés à installer les radiateurs à eau de votre logement, que ceux-ci soient alimentés par une chaudière au fioul, au gaz ou bois et par une pompe à chaleur. Ils sont fait d’un corps vanne, une pièce métallique qui unie le radiateur à la poignée du robinet thermostatique (volant) et d’une sonde appelée le « bulbe » qui est l’élément thermostatique. C’est cette sonde qui attire la température de la pièce. Selon la T°, la sonde thermosensible se dilate plus ou moins. En situation de votre réglage, la dilatation de la sonde actionne un clapet qui supprime ou réduit l’arrivée d’eau chaude de votre radiateur, lorsque la T° souhaitée dans la pièce est atteinte.

VARIATION TEMPORELLE : 0,25 K

Valeur certifiée par EUROVENT CERTITA CERTIFICATION

N° d'enregistrement 065

Caractéristiques techniques :

  • Pression maximum de service : 10 bar
  • Pression différentielle maximum : 1 bar
  • Echelle de réglage graduée à 5 correspondant à une plage de T° de +7 °C à + 28°C
  • Température maximum de service : 100°C
  • Température ambiante maximum : 50°C
  • Plage de réglage de la température : 7 à 28°C
  • TTC variation temporelle : VT = 0.3 valeur certifiée par EUROVENT CERTITA
  • Position anti-gel : 0,25 valeur certifiée
  • Norme Européenne EN 215

A savoir : les robinets thermostatiques de classe A, donnent des meilleures variations temporelles pour les calculs dans la RT2012.

Poids : 0,145 Kg

  • Tout les produits sont conformes aux exigences de la RT2012                    

  • Pourquoi fait-on des économies avec une tête thermostatique ?

Dans les installations centralisées, on rencontre fréquemment des déséquilibres thermiques : certains logements reçoivent trop de chaleur et d’autres pas suffisamment.
Dans ces cas, l’utilisation de têtes thermostatiques limite ce déséquilibre car elles permettent de stabiliser la température dans les pièces et ainsi de ne pas consommer plus d’énergie que nécessaire.
200.png

 

 

Du fait que les têtes thermostatiques s’ouvrent, se ferment ou encore modulent ; le débit et la pression différentielle fluctuent dans l’ensemble de l’installation. Ceci permet au circulateur à vitesse variable correctement dimensionné de s’adapter de manière optimum et de réaliser des économies d’énergie.
Les têtes thermostatiques permettent aussi de régler la température ambiante dans chaque local de manière à obtenir de sensibles économies d’énergies et également un confort thermique acceptable. 

 

sezione_200.png

 

 

 

L’action de la tête thermostatique n’est pas de type ON/OFF, comme on pourrait le penser, mais proportionnelle: cela signifie que l’obturateur (1) est mis en mouvement par le capteur de température interne (2) pour chercher à fournir le débit optimal nécessaire au radiateur pour pour garantir une puissance thermique correcte.

 

 

 

Lorsqu’on a installé les têtes thermostatiques, on se rend compte que le radiateur est plus chaud dans la partie supérieure et tiède dans la partie inférieure. Cette condition de fonctionnement indique que la tête thermostatique remplit correctement sa fonction qui est de réguler le débit d’eau chaude alimentant le radiateur : en diminuant la quantité d’eau traversant le radiateur lors d’un faible besoin thermique, on optimise l’échange thermique et on favorise les retours froids en chaufferie. Plus la température de retour est froide, meilleur est le rendement de la chaudière à condensation. L’important n‘est pas d'avoir une température de surface du radiateur uniforme, mais de jouir de la température souhaitée dans la pièce chauffée.

 

 

 

Voir la vidéo en cliquant sur le lien :

https://youtu.be/n__r-fIBQow

PRODUITS ASSOCIES

Aucun produits Associés

AVIS

Aucun avis n'a été publié pour le moment

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience en ligne. En continuant à utiliser le site, vous consentez à notre utilisation des cookies.

×

livraison offerte a partir de 250 € d'achat

prix, qualite,technique ! notre engagement

NEWSLETTER

Join our mailing list to receive updates on new arrivals and special offers.